Compte-rendu FIC n° 6-12/13

Thème: la pédagogie différenciée

 

De la différenciation pour les différences

A partir de questionnement et de réflexion sur sa propre pratique débat sur le thème de la pédagogie différenciée et diffusion du power point en trame de fond

 

1-La pédagogie différenciée : qu’est-ce que c’est ?

Une démarche, une volonté mais pas une méthode

Définitions

 

2-Que retenir ?

Touche l’enseignement (activité du prof)  et l’apprentissage (activité de l’élève) à interrelation

Pas une pédagogie individualisée

 

3-Les postulats de Burns

 

4-Des notions

Les situations d’apprentissages : impositive collective, individualisée, interactive

Différenciation successive : variation des situations et des outils pour un même groupe

Différenciation simultanée : dispositif différent selon les groupes

 

5-Comment différencier ?

Adaptation de la pédagogie dans la classe : ateliers, regroupements, aides…

La différenciation n’est pas l’individualisation

Prise en charge des élèves en difficulté : - dans la classe à différencier / regroupement, différencier / temps, différencier / espace - dans l’école : décloisonnement, aide-éducateur

 

6-Comment mettre en place la pédagogie différenciée dans sa classe ?

5 temps :  Connaître et chercher à connaître Situer, évaluer les acquis Etablir un contrat avec l’élève (aménagé, de base, plus)

Varier Evaluer

 

7-Avant les apprentissages

Evaluation diagnostique

Adapter l’objectif Faire s’exprimer pour rendre explicite et permettre la prise de conscience

 

8-Pendant les apprentissages

Découverte, recherche, exploration

Confrontation, validation, structuration

Application, réinvestissement

Evaluation, correction

 

9-Après les apprentissages

Remédiation

 

10-Synthèse

Ne se fait pas sans difficultés En résumé, les principes de la différenciation

En résumé, les leviers de la différenciation

Des questions à se poser

–  Quel investissement suis-je prêt à faire ? (temps de préparation/gestion de classe…)

–  Quels sont mes moyens ? (horaire/heure d’aide/dédoublement/TICE…)

–  Quels sont les besoins dans mes classes ? (degré d’hétérogénéité/niveau moyen)

–  Quel risque suis-je prêt à prendre par rapport au programme ?

–  La différenciation se fera-t-elle aussi lors des évaluations ?

Les 8 principes fondamentaux de l’école québécoise