Lancement de la ligue sportive AEFE-UNSS Proche-Orient

La ligue sportive AEFE-UNSS Proche-Orient a été lancée le 1 février 2020 au Collège protestant français (CPF) à Beyrouth en présence de M. Henri de Rohan-Csermak, conseiller de coopération et d’action culturelle adjoint chargé de l’enseignement français et de M. Ali Mouhoub inspecteur d’académie référent de la zone Proche-Orient représentant l'AEFE et de Madame Matéra, inspectrice de l’Education nationale pour les établissements de ce même réseau.

L'objectif de cette ligue est d’organiser des challenges sportifs entre des équipes venant d'établissements scolaires libanais du réseau de l'AEFE.

 

Une compétition acharnée!

Lors des qualifications au gala de la ligue du 1er février 2020, qui regroupe 17 établissements libanais, les participants se lancent simultanément dans des épreuves de natation et de basket-ball. Pour la natation, les règles du jeu sont classiques : il s'agit en fait d'un relais. Ce dernier amènera des équipes mixtes de quatre nageurs à parcourir 2024 mètres, clin d'œil à la future édition parisienne des Jeux Olympiques. La compétition s'achève par le classement suivant : à la première place, on trouve l'heureux vainqueur de cette épreuve le Collège Notre-Dame de Jamhour, à la seconde place l’International College et à la troisième place le Collège Protestant Français.

En parallèle, l'épreuve sportive de basket-ball, divisée en deux catégories filles et garçons nés en 2005 et 2006, prend place dans le gymnase flambant neuf du CPF. L'épreuve consiste en une durée de temps chronométrée durant laquelle huit équipes, chacune composée de cinq joueurs, rivalisent sur quatre demi-terrains de basket-ball. À la fin de la compétition, l'équipe masculine gagnante est celle de l’International College alors que l'équipe féminine victorieuse est celle du Collège Louise Wegmann.            

 

Des trophées bien mérités!

Suite à ces épreuves sportives physiquement exigeantes, quatre joueurs de l’équipe nationale libanaise affrontent quatre jeunes athlètes des équipes victorieuses. Effectivement, Jimmy Salem, Jad Khalil, Nadim Souaid et Aziz Abd El Massih ont fait preuve de solidarité et ont forgé le caractère ces futurs sportifs en leur montrant l’importance d’une équipe soudée et unie. Ce match est suivi par l’intervention de M. Henri de Rohan-Csermak pour la remise des trophées et des diplômes. Le conseiller culturel adjoint félicite les jeunes participants à cet événement en citant à cette occasion le célèbre humaniste Michel de Montaigne : les hommes ne doivent pas uniquement être « des âmes chargées de livres.»

La marraine de ce gala, la skieuse olympique libanaise Jacky Chamoun, ainsi que le proviseur du CPF, Monsieur Olivier Gautier,  étaient également présents pour la remise des trophées aux jeunes sportifs. Les jeunes organisateurs (JO), qui arbitraient les épreuves sportives du gala, et les jeunes reporters internationaux (JRI), qui encadraient l’intégralité de l’événement, ont également reçu un diplôme à la fin de cette journée. La fin de cet événement fructueux est annonciateur de prochaines compétitions sportives captivantes qui réuniront à nouveau les établissements du réseau.

 

Article rédigé par les JRI du Collège des Sœurs des Saints Cœurs Ain Najm : Gaya Raidy, Charbel Kaady et Maroun Chahine.