Filles et maths : une équation lumineuse

Pour la première fois dans le réseau AEFE, une journée « Filles et maths : une équation lumineuse » s’est déroulée le mardi 12 mars 2019 de 8h30 à 16h à l’Université du Saint Esprit de Kaslik au Liban. Cet évènement a réuni près de 300 jeunes filles de 2nde venant de 15 établissements conventionnés et partenaires de la zone Proche-Orient.

Ce projet qui s'inscrit dans le cadre des évènements organisés au sein de l'AEFE pour l'Année de la Science dont l'un des volets est de mieux faire connaître aux élèves les filières scientifiques, techniques et technologiques, en suscitant des vocations pour ces carrières, en particulier chez les jeunes filles, a été réalisé avec le partenariat des associations « Animath » et « Femmes et mathématiques » qui ont créé ce type de journée en France

La journée a débuté par l’accueil du Père Docteur Talal Hachem, vice-recteur de l’USEK, du Docteur Walid Hleilel, Doyen de la faculté des sciences et de M Serge Tillmann, Conseiller culturel adjoint chargé de l’enseignement au Liban.

Docteur Zeina Al Masry, maître de conférence à l’ENSMM (Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques) de Besançon nous a ensuite offert une promenade mathématique autour d’un des thèmes de ses recherches : la prédiction des interventions des sapeurs-pompiers de Besançon.

Les jeunes filles ont ensuite rejoint différents groupes portant chacun le nom d’une mathématicienne célèbre (Maryam Mirzakhani, Hypatie d'Alexandrie, Margaret Hamilton, Dorothy Vaughan, Sophie Germain, …).

Chacun de ces groupes a pu alternativement participer à :

·         Un atelier traitant des stéréotypes liés aux filles et aux mathématiques et des métiers des mathématiques animé par une enseignante d’un lycée du réseau,

·         Un « speed-meeting » avec des femmes scientifiques présentant leur parcours professionnel. Divers domaines professionnels étaient représentés : mathématiques, mathématiques appliquées, informatique, ingénierie, …

·         Une pièce de théâtre-forum « Dérivée » de la compagnie française LAPS/L’équipe du matin qui raconte l’histoire d’Alice, élève de terminale S à l’heure des choix d’orientation. L’interactivité de la pièce a enthousiasmé les jeunes filles et leur a permis de se mettre en scène librement.

Le repas offert par l’USEK a pu être pris sur le campus verdoyant de l’université.

Les sourires présents sur les visages des jeunes filles sont la preuve irréfutable que l’évènement fut une réussite totale !

Lien vers la vidéo de la journée : Vidéo Filles et Maths

Lien vers les photos : Photos Filles et Maths

Reportages WEB Radios : Lycée Lamartine Tripoli ; Collège Protestant Beyrouth