Projet pédagogique du Grand Lycée Franco-Libanais : « Les vestiges antiques de Faqra »

Mercredi, juin 21, 2017 - 10:15am

Désireux de sensibiliser les élèves à la sauvegarde du patrimoine libanais, le Grand Lycée Franco-Libanais de Beyrouth s'est engagé dans un projet de mise en valeur des vestiges antiques de Faqra à Kfardebiane.

Ce projet, proposé et soutenu par trois professeurs, a été mené avec des élèves de 3ème et 2nde, dans le cadre des enseignements « art et patrimoine », «OIB » et « latin ».

Il a mené à l'élaboration d'une exposition artistique (photo et brochures), ainsi qu'à la réalisation d’audioguides en trois langues pour la visite du site. 

Les 10 audioguides  ont été offerts à la Direction Générale des Antiquités lors d’un événement de clôture du projet en présence du Directeur Générale de la DGA, du Maire de Kfardebiane, du Coordonnateur Audit Régional de la Mission laïque française, de la direction du Grand Lycée Franco-Libanais, d’entreprises partenaires, de professeurs, de parents et d’élèves.

Pour cette occasion, un opéra miniature « Didon et Enée » de Purcell par la compagnie française d’Edouard Signolet, a été joué en plein air sur le site archéologique samedi 17 juin à 19h30. 

A propos du spectacle :

o   La rencontre inédite entre un lieu le Grand Temple de Faqra, un mythe Didon et Enée, et un art l'opéra.

o   Une version rock'n'roll et décalée de l'opéra de Purcell, mis en scène par Edouard Signolet, avec 2 sopranos, 1 contre-alto, 1 guitariste et une comédienne.

o   Création Salle Pleyel / Cité de la Musique Paris.

o   Durée : 50 minutes.

faqra-glfl-2.jpg
faqra-glfl-3.jpg
faqra_glfl_7.jpg
faqra_glfl_8.jpg